The King of FIGHTERS 98

The King of FIGHTERS 98

Jeu de combat

The King of Fighters ’98: The Slugfest, couramment abrégé KOF ’98, est un jeu vidéo de combat développé et édité par SNK sur borne d’arcade Neo-Geo MVS et sur console Neo-Geo AES et Neo-Geo CD en 1998 (NGM 242)1,2,3,4. Sous-titré « Dream Match Never Ends » au Japon et « The Slugfest » aux États-Unis, il est le cinquième épisode de la série The King of Fighters. Cet épisode est un « Dream Match »note 1 : il ne s’inscrit pas dans la continuité scénaristique des épisodes précédents, ne possède pas d’histoire établie et intègre des personnages apparus dans les opus précédents (KOF ’94 à ’97), indépendamment du fait que ces personnages peuvent être décédés dans l’histoire continue de la série (qui sera repris dans l’épisode suivant avec une nouvelle histoire).

Des portages de KOF ’98 sont sortis sur Neo-Geo CD et PlayStation en 1998. Est également sorti une version pour Dreamcast, intitulé The King of Fighters: Dream Match 1999, comprenant une grande partie des décors refaits en 3D. Pour le 10e anniversaire du jeu en 2008, une nouvelle version nommée The King of Fighters ’98: Ultimate Match, sorti en Arcade et PlayStation 2, élargit le nombre de personnages jouables.

Ne disposant pas de scénario, SNK a saisi cette occasion pour ajouter Rugal (décédé dans KOF ’95) ainsi que diverses versions de différents personnages (cf. infra). KOF ’98 a été salué par la presse spécialisée comme le meilleur KOF de la série en raison de ses graphismes et son gameplay. Cependant, la version Ultimate Match a reçu moins d’éloges, critiquée pour sa trop forte ressemblance avec le KOF ’98 original.